La Barbade

 

Un décor de rêve, surtout quand on arrive de Transat!
Sur la côte au vent, la mer est moins tranquille...!
Des énormes paquebots qui amènent des milliers d'Américains
Brigdetown, ville tranquille

 

Après la traversée, nous sommes arrivés à la Barbade.


C’est une petite île au sud est des Antilles, qui est la première à l’arrivée de la transat. Nous mouillons dans une mer turquoise, devant une belle plage de sable, bordée de cocotiers et de petites maisons peintes de couleurs différentes. Il fait très beau, et nous sommes tous contents d’être arrivés.

Taugl devrait arriver demain. Nous travaillons dehors, et quelques petites tortues passent nous dire bonjour, en relevant la tête de l’eau.
Ce matin, nous avons fait les formalités d’entrée, au port de commerce. A côté de nous, il y avait un bateau militaire, que nous avons visité. 200 litres heure par moteur, à une vitesse moyenne de 6 nœuds ! Bulle d’O consomme 1 litre heure par moteur environ, et nous avons à peu près la même moyenne (voire plus !) ! Il faut aussi dire que ce n’est vraiment pas la même taille, ni le même poids !

Coucou ptite tortue!


Ce soir, champagne ! Taugl arrive ! Tout le monde se retrouve, et on parle de la transat. Globalement, c’était cool.

Qui est ce qui a déjà couru pour toucher le début d'un arc en ciel?!
On est aux Antilles, donc autant se la jouer rasta!

Les jours qui suivent, nous allons souvent à terre pour faire les courses, aller sur internet (le barber shop du coin, très gentil et avec ADSL !) : la routine. Haricot Vert a réussi à avoir son billet d’avion, il va partir d’ici. Le soir, on mange souvent avec Taugl sur un des deux bateaux.

Un dimanche midi, nous avons fait un « barbecue » (il était à gaz…) sur un bar flottant : un gros bateau qui s’appelait Boucanier. Nous avons apporté notre repas, et l’avons préparé avec le matériel du bord. Le patron nous a montré un coin pour faire du snorkeling (« plongée » avec palmes, masque, tuba, mais sans bouteille) : il y a des épaves.

Olivier, Arthur, Seb, Papa, Max et moi avons passé un après-midi à nourrir les poissons avec des salt bred (le pain du coin), regarder les tortues, fait de l’apnée, passer dans les épaves… Beaucoup de poissons nous entouraient, nous avions l’impression d’être des amis des poissons : ils n’avaient pas peur. C’était super.

 

Arthur, soit sérieux, soit...
... en train de faire la grimace avec les amis!
Seby le blondinet
Les naviguateurs sur l' annexe à voile d'Olivier

 

Journée expédition : les Taugl et les Bulle d’O louent une voiture : on va faire le tour de l’île. Max et Sebastien se sentent mal, ils ont de la fièvre, et passent la journée à dormir dans la voiture.
Nous, par contre, nous nous baladons entre les plages, les falaises, les vieux phares, et les champs de canne à sucre. Nous mangeons dans un jardin botanique : les parents goûtent la spécialité barbadaise : le sandwich au poissons volants ! Pas délicieux… Puis, nous partons nous balader sur la plage, et rentrons finalement aux bateaux car les garçons ne vont pas très très bien…
Seb sera malade deux jours, et Max aura de la fièvre et la diarrhée pendant une semaine. Pas cool…

 

Un palmier, bien haut!
L'église de St John
Vous ne voyez pas deux lapins, et un chien ?!
Les grosses déferlantes de la côte au vent

 

Une fois tout le monde rétabli, le rythme infernal des courses et d’internet reprend.
Maman tient absolument à aller à la messe aujourd’hui. Papa l’accompagne, et nous restons sur le bateau pour bosser. En rentrant, ils nous racontent qu’ils ont rencontré une famille de français, expatriés depuis 6 mois, qui nous a invité à dîner. Super ! Le soir, on met l’annexe à l’eau, j’amène les deux gâteaux au yaourt (un pour Taugl, l’autre pour le dîner), et nous nous faisons tremper sur la plage… Puis, Jérôme (le père de la famille) vient nous chercher, et nous amène chez lui, une grande villa. Sa femme s’appelle Laetitia, et leurs trois filles : Ennora, Adélie et Illiane. Quand nous rentrons dans le salon : le choc. C’est immense ! Nous qui n’avons pas mis les pieds dans une maison depuis un peu plus de 6 mois, et qui sommes habitués à vivre dans un petit espace, ça nous fait vraiment bizarre… Nous discutons, visitons la maison (wow ! une baignoire !), et mangeons un très bon repas. Au final, nous repartons avec un pot de crème fraîche (miam !), et en ayant passé une super soirée !

Ce matin, programme maillot de bain. Je n’ai plus un seul maillot… Nous faisons les boutiques de plage, et repartons avec deux supers maillots et une paire de tong (42…) ! Merci les parents !

Emmanuel s’en va, dans un taxi, en direction de l’aéroport. Salut Haricot Vert ! à+ !
Ce soir, nous partons direction les grenadines. Nous allons tout redescendre, puis filer sur le Vénézuéla. Ça va être cool… !

La Barbade...